Expérimentation

Écrire Le Monde, un récit du territoire

Mapping The World, a land story

Patricia Loué développe une recherche plastique sur la Cartographie Imaginaire, la logique de représentation du territoire.

L'artiste raconte un parcours au travers d'œuvres plastiques (peintures, sculptures, gravures), de récits-conférences, de vidéos et d'ateliers-performances cartographiques.

Son travail constitue une preuve graphique de la conception mentale de l'espace, et de son imaginaire.

Un rond dans un rectangle avec des échappées, des axes de sorties, de circulations, des points d'ancrage, des limites, des hors champ. Un langage avec ses tropismes (humanoïdes, nombrilistes, utopistes, urbanistiques, symbiotiques, pastoraux, énergétiques et métaphysiques).  Il s'agit d’une construction qui interroge et dessine  « notre » réel : des villes, des régions, des mondes, depuis la Mésopotamie jusqu'à demain. 

Le territoire est aussi un prisme : le prisme du regard, avec ses questionnements (conflit, rapprochement, éclatement, défense, limite, frontière naturelle, confluence) et ses inconnues (tierras incognitas, ses découvertes et ses expéditions), à représenter justement et, aussi à faire exister…pour écrire Demain ! Entre équilibre et mesure.

Patricia Loué travaille en dialogue avec des groupes de chercheurs en tant qu’artiste-associée à l’Equipe Réseaux Savoirs et Territoires ERST de l’ENS-Ulm et à Métrodiff (la science de la mesure – CNAM).

Patricia Loué develop a plastic research called Imaginary Cartography, a way of drawing, writing the world.

She shows the logical of mapping the territories, the construction of our world's representation in-between art, science and wild nature.

The artist, threw painting, sculptures, prints, conferences and performances, point out the narrative aspect, the vocabulary and the syntaxe used since the Mesopotamia until tomorrow.

Her work is a graphic proof  of the metaphysical conception of space.

A circle within a square with escape ways, exits, axes, limits, off screens... A language with different tropismes (humanoid, self-absorbed, utopist, urban, symbiotic, pastoral, energetic and metaphysical). A prisme with various angles of seeing and questionings (conflict, closeness, explosion, defense, frontier, conquest, expedition... unknown territory).

It is an interrogation about  "our" reality : cities, regions, periods. Patricia Loué works in relation with groups of scientific researchers (Equipe Réseaux Savoirs et Territoires ERST, ENS-ENSSIB, Métrodiff-CNAM).

Oeuvre

Expositions

Écrire Le Monde

Cartographies Imaginaires

Me contacter